27 janvier 2023

Zoom sur le transport international des marchandises dangereuses

Le transport aérien de marchandises dangereuses implique un ensemble de règles, établies afin d’assurer la sécurité des expéditions. Mais ces réglementations visent également à protéger tout l’équipage se trouvant dans l’avion, chargé d’expédier des marchandises dangereuses. En effet, lorsque ces dernières ne sont pas manipulées correctement, elles peuvent créer des conditions catastrophiques dans un avion.

Ce qu’il faut savoir sur le transport aérien des marchandises dangereuses

De toutes les méthodes de transport international, le transport aérien de marchandises figure parmi les plus sensibles. Outre les exigences liées à l’emballage, l’étiquetage et la manutention appropriés des marchandises dangereuses, le niveau de danger est d’autant plus croissant lorsqu’il s’agit d’exploiter un aéronef en altitude. De nombreux problèmes peuvent, en effet, résulter d’une mauvaise manipulation de ce type de marchandise, pouvant rapidement atteindre des proportions catastrophiques. En raison du fait que l’air à l’intérieur d’un avion recircule déjà rapidement, toute fumée, fuite ou émanation potentiellement dangereuse provenant des marchandises peut rapidement nuire à l’équipage.

De même pour les explosions énergétiques et projectiles pouvant dépressuriser la cabine, blesser l’équipage essentiel ou provoquer de graves accidents. D’autant plus que l’avion est un endroit où les incendies se propagent rapidement. Les membres de l’équipage ont toutefois un temps de réaction limité. Pour ces raisons, les marchandises dangereuses ont besoin d’un transport sur-mesure. Ce faisant, elles sont communément répertoriées en neuf classes. Dans le cadre de leur transport, celles-ci doivent figurer notamment sur le formulaire de déclaration, l’emballage et l’étiquetage, pour garantir la sécurité de leur transport. Toujours pour des raisons de sécurité, ce type de marchandise est aussi soumis à des limites de quantité, au-delà desquelles leur transport est interdit.

L’importance de faire appel à un professionnel dans le transport des marchandises dangereuses

En règle générale, les avions exploités commercialement sont soumises aux directives de l’Association du transport aérien international (IATA) et de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI). Pratiquement tous, notamment ceux qui sont chargés de transporter des marchandises dangereuses et opérant à l’échelle internationale sont tenus de respecter les normes de ces dernières, en plus des normes relatives à leur nature dangereuse et des formalités douanières. L’ensemble des acteurs qui participent au processus d’acheminement de ces marchandises, à savoir les prestataires expéditeurs, les fabricants, les aéroports et les entreprises de manutention doivent avoir une compréhension commune de l’acheminement de leur acheminement.

Par ailleurs, dans le cadre du transport aérien, les marchandises dangereuses sont également soumises à un examen par les aéroports, l’autorité de l’aviation civile, les équipages et les compagnies d’assurance. C’est pourquoi il faut recourir à une entreprise de fret aérien, quelle que soit leur nature, la longueur du trajet et la durée de l’expédition. Ces derniers travaillent avec des chargeurs qui veillent à ce que la cargaison de ces marchandises soit correctement emballée et déclarée. De leurs côtés, les autorités compétentes veillent à ce que les personnes qui prévoient l’expédition par voie aérienne travaillent avec des entreprises pleinement certifiées et autorisées à gérer, étiqueter et manipuler des marchandises dangereuses.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *