3 décembre 2022
Un Français lance un gâteau sur la Joconde "pour la planète

VIDÉO : Un Français lance un gâteau sur la Joconde « pour la planète ».

Un visiteur de la galerie d’art du Louvre, à Paris, a lancé un gâteau sur la Joconde, dans un geste qu’il a qualifié de « pour la planète ».

Des vidéos prises par des visiteurs de la célèbre galerie montrent les conséquences de la cascade, dans laquelle un jeune homme se serait levé d’une chaise roulante et aurait étalé du gâteau et de la crème sur le verre protégeant le tableau de De Vinci, avant de jeter des roses.

Conduit à l’extérieur par des agents de sécurité, on peut entendre l’homme crier : « Pensez à la Terre. Il y a des gens qui détruisent la Terre… ». C’est pour ça que j’ai fait ça. Pensez à la planète. »

Le tableau est protégé par un écran de verre, il n’a donc pas été endommagé. Des vidéos ultérieures montrent des agents de sécurité du Louvre nettoyant la crème sur l’écran de sécurité.

L’incident aurait eu lieu dimanche après-midi.

À 13 h 30, un utilisateur de Twitter a écrit : « Je viens de voir un homme jeter un morceau de gâteau sur la Joconde ».

Quelques heures plus tard, il a publié une vidéo montrant la suite des événements, ajoutant : « Cela me semble irréel, mais un homme habillé comme une vieille dame s’est levé d’un fauteuil roulant et a essayé de briser le verre protecteur de la Joconde. Il a ensuite étalé du gâteau sur le verre, et jeté des roses autour de lui avant d’être maîtrisé par la sécurité. »

Plusieurs autres utilisateurs de Twitter ont également posté des vidéos des suites de l’incident.

Environ 9 millions de visiteurs par an se rendent au Louvre – le musée le plus visité au monde – et pour beaucoup, la Joconde est le point culminant de leur visite.

Elle se trouve dans une aile séparée de la galerie, protégée derrière un écran de verre, et a été victime de plusieurs tentatives d’endommagement – en août 2009, un touriste a jeté une tasse contre le verre protecteur ; en 1974, lorsque le tableau était à Tokyo, une tentative a été faite pour endommager l’huile avec un spray rouge ; en 1957, un Bolivien a jeté une pierre sur le tableau, l’endommageant légèrement.

Le tableau est exposé au Louvre depuis 1797 et est la propriété de l’État français. Il se trouve en France depuis 1519, date à laquelle son peintre Léonard de Vinci est mort à Amboise alors qu’il travaillait pour le roi de France.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *