29 septembre 2022
Subaru dévoile l'Outback 2023 rafraîchie, y compris la nouvelle finition Onyx.

Subaru dévoile l’Outback 2023 rafraîchie, y compris la nouvelle finition Onyx.

C’est au milieu du meilleur mois de ventes de Outback que Subaru Canada ait jamais connu, avec 3 455 unités sur la route en avril, soit un gain de 21,4 % par rapport au même mois l’an dernier, que le modèle 2023 rafraîchi a été dévoilé au Salon international de l’auto de New York.

Cette mise à jour de mi-cycle intègre le nouveau design de la calandre de la marque inspiré de la WRX, avec une forme plus large et plus heureuse qui devrait faire sourire les fidèles de la marque, ainsi que des mises à jour encore plus radicales (bien que moins agressives) du bouclier avant par rapport à la version Wilderness sortante, qui comprend des pièces d’extrémité massives en noir mat qui quadrillent le design frontal en s’enroulant vers le haut pour souligner un ensemble complexe de nouveaux groupes de phares à LED multi-angles. De plus, de nouveaux phares antibrouillard sont intégrés à un bouclier inférieur plus robuste.

Les nouveaux élargisseurs d’ailes plus prononcés semblent tout droit sortis du modèle Wilderness de 2022, qui, ironiquement, ne reçoit aucune mise à jour visuelle pour la nouvelle année-modèle, tandis que l’habillage des bas de caisse semble inchangé. La solide galerie de toit et l’imposant aileron de toit n’ont pas changé non plus, mais le pare-chocs arrière noir mat de la nouvelle Outback affiche un design moins agressif, incorporant des réflecteurs plus petits positionnés horizontalement de chaque côté au lieu de l’ensemble vertical du modèle précédent qui présentait des collerettes plus grandes et angulaires. Une variété de nouvelles roues complète les mises à jour

Outre des ailes plus robustes et de nouvelles roues, les modifications apportées à l’arrière de l’Outback sont moins visibles que celles apportées à l’avant, mais son nouveau pare-chocs est visuellement plus propre.

YouTube player

La nouvelle garniture Onyx suit la tendance populaire de l’habillage noir.

Une nouvelle édition Onyx, auparavant uniquement disponible aux États-Unis, sera positionnée juste en dessous de la finition Wilderness pour 2023. Comme son nom l’indique, les éléments extérieurs qui pourraient autrement être en métal brillant sont finis en noir, y compris les jantes en alliage 18 pouces gunmetal, tandis que Subaru est allé jusqu’à appliquer des badges noirs, et un habitacle exclusif gris bicolore. Les sièges sont recouverts d’un matériau doux au toucher, résistant à l’eau par tous les temps, afin d’améliorer le confort et la durabilité, tandis que d’autres caractéristiques ajoutées à la finition Touring comprennent des pédales en alliage, des sièges extérieurs arrière chauffants et le X-MODE à double fonction.

Contrairement à la version américaine, qui utilise uniquement le groupe motopropulseur XT en option, soit un quatre cylindres boxer turbocompressé de 2,4 litres développant 260 chevaux et un couple de 277 lb-pi, la version canadienne est construite à partir de la version Touring à aspiration naturelle, qui comprend un moteur quatre cylindres de 2,5 litres développant une puissance plus modeste de 182 chevaux et un couple de 176 lb-pi.

Tous les modèles Outback 2023, qui demeurent des multisegments à cinq places dans toutes les versions (les acheteurs de Subaru qui ont besoin de plus de places devront se tourner vers la plus grande Ascent), sont équipés de série de la transmission à variation continue (CVT) Lineartronic de Subaru, qui offre un mode manuel à huit vitesses, avec palettes au volant. Subaru Canada estime à 9,0 L/100 km en ville, 7,1 sur l’autoroute et 8,2 en mode combiné pour le moteur de base, ou à 10,1, 7,9 et 9,1 respectivement pour le XT turbo, tandis que le Wilderness est évalué séparément à 10,9 L/100 km en ville, 8,9 sur l’autoroute et 10,0 en mode combiné.

Les jantes en alliage peintes en noir font partie d’une nouvelle ligne de finition Onyx (également présentée ci-dessus), qui comprend également davantage d’éléments noircis.

Subaru ajoute de nouvelles caractéristiques de série et en option sur la gamme Outback.

Tous les niveaux de finition de l’Outback 2023, y compris Convenience, Touring, Onyx, Limited, Wilderness, Limited XT et Premier XT, reçoivent de nombreuses mises à jour intérieures, notamment un nouveau support lombaire électrique réglable en quatre directions pour le siège du conducteur, ainsi qu’un port USB-C à l’arrière, tandis que toutes les caractéristiques de série du modèle de base précédent sont maintenues, Tous les équipements de série du modèle de base précédent sont maintenus, notamment les rétroviseurs extérieurs chauffants avec éclairage d’accueil, les plafonniers intérieurs à DEL, la jante du volant chauffante sur toute la circonférence, les sièges avant chauffants, la climatisation automatique (à deux zones dans la deuxième version Touring), le siège du conducteur à réglage électrique, les ports USB-A avant et arrière et les dossiers arrière rabattables en une seule touche.

Bien entendu, la transmission intégrale symétrique à temps plein de Subaru est également de série, tout comme le vecteur de couple actif, le contrôle de la dynamique du véhicule et le X-MODE avec contrôle de la descente. À noter que les modèles Outback ordinaires ont une garde au sol de 220 mm (8,6 po), tandis que la version Wilderness ajoute 10 mm (0,4 po) pour atteindre 230 mm (9,0 po). Il s’agit d’une garde au sol supérieure à celle de nombreux SUV, mais Subaru maintient la hauteur de caisse de l’Outback plus proche de la terre ferme afin de faciliter l’accès à la voiture en abaissant la hauteur de marche.

YouTube player

L’Outback reçoit de nombreuses mises à jour technologiques pour 2023, notamment Android Auto et Apple CarPlay sans fil, ainsi que des ports USB-C et un socle de recharge sans fil en finition Touring.

La technologie de sécurité et de commodité EyeSight a été améliorée pour 2023

La dernière technologie d’aide à la conduite EyeSight de Subaru est également de série, mais le système a été amélioré pour un fonctionnement plus fluide dans des conditions plus variables. Le système a été amélioré pour un fonctionnement plus fluide dans des conditions plus variables, grâce à des caméras offrant un champ de vision plus large. Le logiciel de contrôle a également été mis à jour et un servofrein électrique a été ajouté. Le régulateur de vitesse adaptatif avancé avec assistance au centrage de voie est également inclus, tandis que les finitions Touring et supérieures reçoivent le freinage automatique en marche arrière et la détection des véhicules arrière/latéraux Subaru {SRVD) avec détection des angles morts et alerte de circulation transversale arrière.

En ce qui concerne la sécurité, l’Outback 2023 continuera d’offrir huit airbags de série, dont un pour les genoux du conducteur, tandis que tous ces éléments, ainsi que la mise à jour 2017 de la plateforme globale Subaru de l’Outback, qui a permis d’augmenter la rigidité de la torsion et de la suspension avant de 70 %, la rigidité de la flexion latérale avant et du sous-châssis arrière de 100 %, et la protection globale contre les collisions grâce à une absorption d’énergie supérieure de plus de 40 % dans les collisions frontales et latérales par rapport au modèle précédent, devraient permettre à la nouvelle Outback d’obtenir une nouvelle fois la note de cinq étoiles de la U. National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA), ainsi qu’un classement supplémentaire dans la catégorie Top Safety Pick+ de l’Insurance Institute for Highway Safety (IIHS).

La sécurité est toujours aussi importante dans la nouvelle Outback 2023, ce qui a poussé Subaru à ajouter de nombreuses nouvelles caractéristiques.

Les nouveaux extras de l’Outback s’ajoutent à la longue liste d’options de report.

Les autres nouveautés de la finition Touring comprennent Android Auto et Apple CarPlay sans fil dans le cadre de la mise à niveau de ce modèle vers l’écran tactile d’infodivertissement Starlink haute résolution de 11,6 pouces (contre 7 pouces dans le modèle de base), tandis qu’un port USB-C avant et un chargeur de téléphone sans fil sont désormais inclus dans cette finition (ce qui est rendu plus utile grâce à l’intégration sans fil du smartphone).

De plus, un élément supplémentaire de la technologie Touring (et plus), baptisé what3words (W3W), pourrait être très populaire une fois que les utilisateurs s’y seront adaptés. Il s’agit d’un système de localisation innovant qui permet de se rendre facilement n’importe où dans le monde grâce à une requête de trois mots. Comme l’explique Subaru, « W3W a divisé le monde en une grille de carrés de 3 mètres de côté et a donné à chaque carré une combinaison unique de trois mots – une adresse what3words. Les clients peuvent naviguer vers et partager des points de départ de sentiers, des points de vue panoramiques et d’autres endroits difficiles à trouver avec une précision exacte en utilisant seulement trois mots. » Cool, hein ?

Les éléments reportés dans ce modèle Touring continuent d’inclure l’accès à détection de proximité avec allumage par bouton-poussoir, un dégivreur d’essuie-glace, un rétroviseur central à atténuation automatique avec télécommande universelle Homelink et boussole, les services connectés Subaru Starlink et un toit ouvrant. De plus, sur les versions Touring et supérieures, qui sont équipées de série du SRVD et d’autres équipements, EyeSight inclut le nouveau système de direction automatique d’urgence qui fonctionne en conjonction avec le freinage pré-collision pour atténuer les collisions à des vitesses inférieures à 80 km/h.

Le rétroviseur intelligent à cristaux liquides est une nouveauté de la version Premier XT.

Subaru donne aux clients de nombreuses bonnes raisons de passer à des versions supérieures.

Après avoir passé en revue les caractéristiques de la version Onyx, les versions Limited et les versions supérieures Limited XT et Premier XT bénéficient d’un système d’atténuation de la distraction DriverFocus qui utilise une caméra infrarouge dédiée et une technologie de reconnaissance faciale pour identifier les signes de fatigue du conducteur, comme des yeux fatigués, ou de distraction avant d’émettre des avertissements sonores et visuels pour avertir le conducteur et les passagers qu’il est peut-être temps de se reposer.

La version Wilderness de l’Outback, la plus performante en tout-terrain, ainsi que le modèle Premier XT, le plus haut de gamme, peuvent désormais être équipés en option du Front View Monitor, qui affiche sur l’écran d’infodivertissement de 11,6 pouces une image vidéo à 180 degrés de l’angle mort du conducteur devant le pare-chocs avant, augmentant ainsi la sécurité dans tous les types de conditions, que ce soit en stationnement ou en tout-terrain.

Enfin, le modèle Premier XT haut de gamme reçoit une nouvelle monocaméra grand angle qui fonctionne en tandem avec le système principal EyeSight à double caméra de l’Outback afin d’élargir son champ de vision global. Il est désormais capable de reconnaître plus rapidement les piétons et les bicyclettes lorsqu’il s’engage dans une intersection à faible vitesse. Dès qu’une collision potentielle est détectée, EyeSight alerte le conducteur et, si nécessaire, freine automatiquement. Un rétroviseur intelligent à écran LCD complet est également nouveau sur la version Premier XT, avec fonction d’atténuation automatique, boussole et télécommande universelle Homelink.

Jusqu’à présent, Subaru Canada n’a pas annoncé les prix de la Outback 2023 rafraîchie, mais ils devraient être disponibles sur son site Web assez rapidement, et les livraisons commenceront plus tard dans l’année. D’ici là, la Outback 2022 commence à 31 195 $ plus la destination, tandis que la version Touring est offerte à 35 395 $, la Limited à 39 595 $, la Premier à 41 395 $, la Wilderness à 41 995 $, la Limited XT à 42 395 $ et la Premier XT à 44 195 $. Les prix de la nouvelle Outback 2023 devraient rester assez proches de ceux du modèle sortant.

L’Outback reste très spacieuse aux cinq places, et l’accès est plus facile que pour la plupart des SUV grâce à une hauteur de caisse plus basse.

La nouvelle Subaru Outback 2023, présentée ici en version Onyx, arrivera au Canada plus tard cette année.

Crédits de l’histoire : Trevor Hofmann

Crédits photos : Subaru

L’équipe de la rédaction

Radio Maritima

Facebook Radio Maritima

Twitter Radio Maritima

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.