4 octobre 2022
Qu'est-ce que le système de santé français PUMa et suis-je éligible ?

Qu’est-ce que le système de santé français PUMa et suis-je éligible ?

Si vous vous inscrivez au système de santé français, vous rencontrerez peut-être la PUMa – mais de quoi s’agit-il et qui peut en bénéficier ?

En France, les frais de santé – qu’il s’agisse d’un rendez-vous chez le médecin, d’une ordonnance ou d’un acte médical – sont payés d’avance par le patient.

Après une consultation médicale en France, vous devrez payer le médecin, puis passer votre carte pour obtenir le remboursement des frais.

Le patient est ensuite remboursé en partie ou en totalité, mais la personne qui rembourse les frais et la manière dont cela se passe dépend de votre situation personnelle et du régime auquel vous êtes affilié.

Toute personne résidant à plein temps en France a le droit de s’inscrire au système de santé français et d’obtenir la carte vitale – voici comment procéder.

Si vous travaillez en France, vous avez droit au remboursement de la plupart de vos frais de santé par l’État. Pour en savoir plus,  mais le principe est simple : vous payez des impôts ou des charges sociales en France, vous avez donc droit aux soins de santé publics.

Les Britanniques en France qui perçoivent une pension de l’État britannique peuvent bénéficier du régime S1, dans le cadre duquel le Royaume-Uni couvre leurs frais de santé. Le S1 offre également une couverture aux personnes bénéficiant de certains types de prestations d’invalidité, à certains travailleurs détachés et aux étudiants.

Mais si vous ne travaillez pas ou n’êtes pas éligible au S1, le tableau est un peu plus compliqué, et c’est là que PUMa entre en jeu.

Depuis le 1er janvier 2016, la France dispose de la Protection Universelle Maladie, communément abrégée en PUMa.

La PUMa est basée sur la résidence – ainsi, dès lors que vous résidez légalement en France depuis trois mois, vous avez le droit de vous y inscrire et elle couvre les personnes qui tombent dans la  » zone grise  » de ne pas travailler en France, mais de ne pas recevoir de pension d’État – les candidats les plus courants à la PUMa sont les personnes qui ont pris une retraite anticipée, mais elle peut couvrir toute personne qui tombe dans la  » zone grise « .

Pour vous inscrire à la PUMa, vous pouvez télécharger le formulaire ici et commencer la procédure de demande. Les documents à fournir peuvent varier en fonction de votre situation, mais vous devrez certainement fournir un passeport, un acte de naissance et une preuve de résidence stable en France – par exemple un contrat de location, un acte de propriété et des factures de services publics.

Attention, la procédure n’est pas rapide. Cela varie d’un endroit à l’autre, mais de nombreuses personnes attendent six mois ou plus pour que leur demande soit traitée. Si vous avez besoin de soins médicaux entre-temps, vous pouvez demander à votre médecin de vous fournir une feuille de soins (type de reçu) et vous faire rembourser les frais une fois que vous êtes dans le système.

Un autre inconvénient est que, bien qu’il vous donne droit à un traitement médical gratuit ou fortement réduit, d’autres frais peuvent s’appliquer, notamment des charges sociales et des frais supplémentaires pour toute personne ayant d’autres revenus du capital de plus de 20 262 € par an – par exemple des investissements ou des revenus locatifs hors de France – fait face à d’autres frais.

Une dernière remarque : ce régime n’est ouvert qu’aux personnes qui sont des résidents permanents en France.

L’équipe de la rédaction

Radio Maritima

Facebook Radio Maritima

Twitter Radio Maritima

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.