30 septembre 2022
Quelles lignes du métro parisien sont climatisées et lesquelles sont plus chaudes que l'enfer ?

Quelles lignes du métro parisien sont climatisées et lesquelles sont plus chaudes que l’enfer ?

L’été à Paris peut être chaud et collant, et nulle part autant que dans le réseau de transports publics de la ville. Mais quelles sont les lignes les plus cool et celles que vous devez éviter à tout prix ?

Commencées en 1900, de nombreuses parties du métro parisien datent de bien avant l’invention de l’air conditionné, et même aujourd’hui, il n’est pas normal que toutes les lignes soient refroidies, ce qui fait qu’en été, il peut être assez collant en bas.

Mais certaines lignes sont meilleures que d’autres, et si les lignes les plus modernes font circuler un air agréablement refroidi, certaines des lignes les plus anciennes ressemblent au cercle intérieur de l’enfer.

Il existe trois types de ventilation sur les lignes : la ventilation naturelle via des grilles au niveau de la rue, la ventilation mécanique avec ce qui est essentiellement des ventilateurs et la ventilation par air froid.

L’air froid tant convoité circule sur cinq lignes – 1, 2, 5, 9 et 14 – qui traversent généralement la ville d’est en ouest. Ce système n’est pas tout à fait le même que celui de la climatisation, qui est très énergivore et coûteux lorsqu’il est souterrain, mais il est tout de même très agréable pour les passagers lors d’une journée chaude.

Le niveau moyen de ventilation avec un ventilateur se trouve sur les lignes 4, 7, 7bis, 8 et 13 tandis que les lignes sans aucune méthode de refroidissement sont les lignes 3, 3bis, 6, 10, 11 et 12.

C’est généralement une mauvaise nouvelle pour les personnes qui vivent dans la partie sud de la ville, qui n’est desservie que par des lignes refroidies par ventilateur ou non refroidies.

Si vous recherchez un moyen de transport réfrigéré, votre meilleure chance est le tramway. Le système de tram moderne est entièrement climatisé, à l’exception du T1, qui est en cours d’installation de la climatisation. Cependant, le système de tramway a tendance à desservir les banlieues et la périphérie de la ville, il n’est donc pas d’un grand secours pour les personnes qui doivent se déplacer dans le centre-ville.

Et si vous prenez un bus, ne cherchez pas la climatisation – 94 % de la flotte de la ville n’en a pas.

Les trains les plus modernes en sont équipés tandis que les plus anciens ne le sont pas, mais ils circulent sur toutes les lignes et il n’y a aucun moyen de savoir lequel sera frais et lequel sera chaud jusqu’à ce que vous y montiez.

L’équipe de la rédaction

Radio Maritima

Facebook Radio Maritima

Twitter Radio Maritima

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.