7 octobre 2022
Résistance française de la Seconde Guerre mondiale à Paris

Pourquoi vous devriez vraiment visiter le musée de la Résistance française de la Seconde Guerre mondiale à Paris

Alors que Paris célèbre les 78 ans de la libération de la ville, visitez ce musée qui raconte les histoires fascinantes des hommes et des femmes incroyablement courageux qui ont risqué leur vie pour rejoindre la Résistance.

Quelle est l’histoire de ce musée ?

Auparavant situé dans un espace méconnu à côté de la Gare Montparnasse, le Musée de la Libération de Paris – Musée du Général Leclerc – Musée Jean Moulin a rouvert ses portes en 2019 sur la place Denfert-Rochereau, dans le centre de Paris – au-dessus du réseau de tunnels souterrains utilisés par la Résistance pendant la bataille pour la Libération de Paris.

Le nom du musée, particulièrement long, rend hommage au général Leclerc et à Jean Moulin, deux chefs clés des forces de la résistance française dont les histoires figurent en bonne place dans le musée.

Le chef de la résistance française Jean Moulin. Photo : AFP

Cet espace rénové est le fruit des efforts conjugués de la maire de Paris Anne Hidalgo et de l’épouse du colonel Henri Rol-Tanguy, chef de la Résistance parisienne. Pendant la guerre, Cécile Rol-Tanguy a travaillé sans relâche aux côtés de son mari dans le bunker souterrain qui servait secrètement de poste de commandement.

De quoi parlent les expositions ?

L’exposition permanente chronologique guide le visiteur à travers l’avant-guerre, l’occupation et la libération de Paris à travers les figures de Jean Moulin – qui dirigea la Résistance en France jusqu’à sa capture par les Allemands et sa mort en 1943 – et du général Philippe Leclerc de Hauteclocque, qui dirigea les forces françaises libres outre-mer pendant la guerre, avant de participer à la Libération de Paris.

Plus de 300 objets de l’époque sont exposés, ainsi que des documents originaux, des photographies, des vidéos d’archives et des témoignages sur la résistance.

Cependant, l’attraction historique la plus captivante du musée se trouve sous terre, 100 marches plus bas pour être précis.

Elle se trouve dans le bunker du colonel Rol-Tanguy, le poste de commandement militaire où le colonel, sa femme et son équipe se sont cachés pour orchestrer la libération de Paris.

Une partie du musée est située dans la cachette secrète du chef de la résistance parisienne Henri Rol-Tanguy. Photo : AFP

Qu’y a-t-il d’autre ?

Le musée propose également une série d’expositions temporaires. L’exposition actuelle porte sur le travail des femmes photographes de guerre – notamment Lee Miller et Gerda Taro – et se tiendra jusqu’en décembre 2022.

Infos pratiques

Le Musée de la Libération de Paris-Musée du Général Leclerc-Musée Jean Moulin est situé Place Denfert-Rochereau, 4 Avenue du Colonel Henri Rol-Tanguy 75014 Paris.

Les billets peuvent être réservés à l’avance en ligne ou achetés à l’entrée. La collection permanente est gratuite, mais la visite du bunker souterrain ou des expositions temporaires est payante. Le bunker souterrain n’est accessible que par des escaliers et n’est donc pas adapté aux personnes à mobilité réduite.

Pour plus de détails, appelez le 01 40 64 39 44 ou visitez le site web du musée.

L’équipe de la rédaction

Radio Maritima

Facebook Radio Maritima

Twitter Radio Maritima

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.