25 septembre 2022

Les produits essentiels de supermarché qui deviennent plus chers en France

Avec une inflation qui devrait atteindre 5,3 % en France d’ici la fin du mois de juin, les prix de certains de vos articles de consommation courante devraient augmenter.

Café

La hausse de l’inflation en France, associée à une saison de mauvaises récoltes en Amérique du Sud, fait que le prix d’une tasse de café va augmenter dans les prochains mois en France.

Les groupes de café ont dû augmenter leurs prix afin de faire face à l’augmentation des coûts de production après une année de mauvais temps (fortes pluies La Nina) et d’inflation croissante.

« Nous avons augmenté les prix de nos cafés de 10 à 15 %. Je n’avais jamais connu cela ! Nous n’avons jamais augmenté nos prix en cinq ans, mais là nous n’avions pas le choix », a déclaré à BFMTV Laurent Bouchet-Guillaume, torréfacteur à Paris.

Pour ceux qui vivent en France, ces changements seront surtout visibles au distributeur de boissons. Au cours des prochains mois, il faudra débourser en moyenne 0,05 € de plus par café à la machine.

Ce phénomène est exacerbé par le fait que les principaux ingrédients utilisés dans les machines à café, plus précisément, sont le café, le sucre, le lait et le chocolat, qui ont tous été fortement touchés par l’inflation.

Les pâtes

Les Français aiment les pâtes, à tel point que 93 659 tonnes de pâtes ont été consommées en 2020 dans l’Hexagone – soit une moyenne d’environ 9,1 kg de spaghettis, penne ou autres coquillages consommés chacun par habitant.

Alors que son prix est resté stable depuis près de 25 ans, le prix d’un paquet de pâtes s’est envolé en moins de deux ans. Rien que l’année dernière, le prix des pâtes a considérablement augmenté, d’au moins 43,73 % en un an.

Cette hausse est notamment due au prix du blé, qui est passé de 230 € la tonne à 650 €. Concrètement, cela signifie que les ménages français paient désormais environ 0,40 € de plus pour un kilo de pâtes, ou 0,10 € pour un paquet de 250g.

Autres produits

Les prix de la viande congelée ont augmenté de 11,3 % au cours des 12 derniers mois, tandis que les huiles ont également augmenté d’environ 10 %, tournant autour de 5 euros le litre dans les rayons des épiceries en ce moment.

Il faudra peut-être envisager d’utiliser un peu moins de moutarde sur vos hot-dogs cet été aussi, car ce condiment figure également dans la liste des cinq produits de consommation dont le prix a le plus augmenté entre avril 2021 et 2022 (9 % au total).

Les huiles sont également en hausse de 10 %, avec un litre aux alentours de 5 € en rayon en ce moment. Pour la farine, l’augmentation a été d’environ 10,9 %, et elle devrait se poursuivre. Heureusement, certaines boulangeries, comme celles qui appartiennent à la chaîne Ange, ont choisi de maintenir le prix de leurs baguettes à 1 € malgré la hausse des coûts.

Dans l’ensemble, les augmentations de prix ont touché la majorité des produits au supermarché, selon Emily Mayer au Dossier Familial.

Pour le ministre français de l’économie, Bruno Le Maire, « le pire est à venir », dans un contexte de hausse des prix due à la guerre en Ukraine et à l’inflation, qui devrait atteindre 5,4 % à la fin du mois de juin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.