25 septembre 2022
Les équipages français de Ryanair appellent à une grève "illimitée" pendant l'été

Les équipages français de Ryanair appellent à une grève « illimitée » pendant l’été

Le personnel de trois aéroports français employé par la compagnie aérienne à bas prix Ryanair a déposé un préavis de grève « illimitée » pour l’été, dans le cadre d’un conflit sur les salaires. Cette action fait suite aux grèves du personnel des aéroports de Paris et aux plaintes des pilotes français d’Easyjet.

Le préavis de grève déposé par le Syndicat national du personnel navigant commercial, qui représente la majorité des hôtesses et stewards, concerne le personnel de Ryanair dans les aéroports de Toulouse, Marseille et Paris Beauvais.

Le syndicat a déclaré que les dates de la grève seraient communiquées à la compagnie aérienne « en temps voulu », mais a ajouté que les périodes de pointe seraient ciblées, notamment le début des vacances scolaires au début du mois de juillet et le long week-end autour de la fête de la Bastille du 14 juillet.

Les vols vers le Maroc, l’Italie, l’Espagne, le Portugal, la Grèce, la Corse, l’Angleterre, l’Écosse et l’Irlande sont susceptibles d’être affectés.

Cet avis fait suite à un appel à la grève lancé par le personnel des aéroports de Paris Charles de Gaulle et Orly, y compris le personnel de sécurité, le 1er juillet. Une action antérieure d’une journée menée par le même groupe avait entraîné l’annulation d’un quart des départs de l’aéroport Charles de Gaulle.

Le personnel de Ryanair et celui des aéroports parisiens réclament tous deux des augmentations de salaire pour les aider à faire face à l’augmentation du coût de la vie.

Par ailleurs, les pilotes français employés par Easyjet ont écrit au PDG de la compagnie pour dénoncer les opérations chaotiques qui ont conduit la compagnie à annuler des dizaines de vols cet été, affirmant que le personnel a été « dupé » par la compagnie. Il n’y a actuellement aucun préavis de grève de la part des pilotes d’Easyjet.

Le manque de personnel a entraîné de longues files d’attente dans les aéroports européens, alors que les voyages de masse reprennent après la pandémie.

Jusqu’à présent, la France n’a pas été aussi touchée que des pays comme les Pays-Bas, l’Irlande, le Royaume-Uni et la Suède, mais les passagers des vols long-courriers au départ des aéroports parisiens ont signalé de longues attentes pour passer les contrôles de sécurité et l’enregistrement.

Les syndicats ont prévenu que les aéroports manqueront sérieusement de personnel tout au long de l’été, et les passagers sont invités à vérifier attentivement l’heure d’arrivée recommandée par leur compagnie aérienne.

L’équipe de la rédaction

Radio Maritima

Facebook Radio Maritima

Twitter Radio Maritima

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.