25 septembre 2022

Le site français qui vous aide à éviter les escrocs financiers

Tous ceux qui ont lu Radio Maritima pendant un certain temps auront remarqué que les articles mettant en garde contre les escroqueries en France ne sont malheureusement pas rares.

Les escroqueries en ligne sont monnaie courante depuis un certain temps – le gouvernement a déclaré qu’en 2017 et 2018, les fraudes sur Internet représentaient plus de la moitié des tentatives d’escroquerie signalées en France.

Souvent, les articles du site alertent les lecteurs sur les escroqueries par courriel de type « phishing ». Nous avons également publié des dossiers proposant des conseils pour éviter de se faire avoir par les arnaques criminelles, parfois convaincantes.

Et il existe un autre outil destiné à tous ceux qui vivent et travaillent en France et qui veulent s’assurer que les conseils financiers qu’ils reçoivent sont dignes de confiance.

Le gouvernement a créé une liste de sites Web douteux proposant des prêts, des comptes d’épargne, des services de paiement ou des contrats d’assurance, que vous pouvez consulter si quelqu’un essaie de vous vendre des services financiers qui semblent trop beaux pour être vrais.

La liste – tenue, mise à jour et publiée par l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) et l’Autorité des marchés financiers (AMF) – a récemment été mise à jour avec 437 nouveaux sites suspects.

La liste noire de l’APCR-AMF désigne les sites des entreprises qui ne sont pas autorisées à proposer des prêts, des comptes d’épargne, des services de paiement ou des offres d’assurance.

Les utilisateurs peuvent effectuer une recherche par catégorie, url, email ou nom pour voir si une entreprise de services financiers particulière figure sur la liste.

La liste noire APCR-AMF n’est pas exhaustive, ce qui signifie que – même si f le nom d’une entité ou d’un site ne figure pas sur les listes, cela ne signifie pas qu’il est autorisé à offrir des produits ou services bancaires, des contrats d’assurance ou des produits financiers en France.

Ainsi, les personnes à la recherche de conseils financiers responsables et réglementés devraient également consulter le site Web du registre des agents financiers (Regafi) pour vérifier si toute personne souhaitant offrir des conseils financiers est inscrite. Les organismes d’assurance doivent être inscrits sur le registre des organismes d’assurance (Refassu) ou sur le site de l’organisme chargé de tenir le registre des intermédiaires en assurance, en banque ou en financement participatif (ORIAS).

En attendant, voici un dossier expliquant ce que vous pouvez faire si vous êtes victime d’une escroquerie en France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.