3 décembre 2022

La France va distribuer des « bourses alimentaires » de 100 euros pour faire face à la crise du coût de la vie

Le porte-parole du gouvernement français a confirmé que des subventions de 100 € seront distribuées aux ménages à faibles revenus pour les aider à faire face à la hausse des prix.

Le chèque alimentaire est la dernière d’une série de mesures destinées à aider les ménages à faire face à l’inflation, depuis le plafonnement des prix de l’énergie jusqu’aux subventions de 100 euros et aux remises sur le carburant.

Malgré son nom, le chèque alimentaire est en fait un paiement en espèces versé directement sur le compte bancaire, plutôt qu’un bon d’achat ou des coupons alimentaires.

La porte-parole du gouvernement, Olivia Grégoire, a annoncé mercredi que le paiement s’élèverait à 100 €, plus 50 € pour chaque enfant des ménages éligibles.

Les versements seront effectués en septembre à tous les ménages qui perçoivent soit le RSA complémentaire, soit l’AAH (allocation aux adultes handicapés), soit l’Aspa (allocation aux retraités), soit l’APL (allocation logement).

L’année dernière, le gouvernement a mis en place un chèque énergie, qui était un autre versement de 100 € aux ménages à faibles revenus, destiné à les aider à faire face à la hausse des prix de l’énergie.

Les prix de l’électricité et du gaz domestique ont également été plafonnés jusqu’à la fin de l’année, tandis que les automobilistes bénéficient d’une remise de 18c par litre de carburant lorsqu’ils font le plein.

La dernière mesure sera mise en place par décret, a indiqué le gouvernement.

L’équipe de la rédaction

Radio Maritima

Facebook Radio Maritima

Twitter Radio Maritima

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *