Radio Maritima Gastronomie La cuisine régionale française : Que manger et boire dans le nord de la France ?

La cuisine régionale française : Que manger et boire dans le nord de la France ?

Que manger et boire dans le nord de la France ?

Que manger et boire dans le nord de la France ?

Lorsque vous voyagez en France, il est toujours bon d’essayer les plats et les boissons locaux. Nous avons donc effectué un roadtrip virtuel à travers la France pour mettre en évidence les meilleures cuisines régionales.

Cette partie de notre roadtrip se déroule dans le nord de la France, de la culture d’influence allemande de l’Alsace-Lorraine, en passant par Paris et les magnifiques stations balnéaires du nord de la France, jusqu’à la Bretagne et la Normandie.

Voici notre sélection personnelle de plats régionaux dans la région que nous traversons. N’hésitez pas à laisser vos propres conseils sur la nourriture et les boissons dans la boîte de commentaires ci-dessous.

Strasbourg

Si vous vous lassez de la cuisine française (et c’est probablement peu probable), vous pouvez changer d’air en vous rendant dans la région Alsace-Lorraine, où les influences historiques allemandes (la région est passée plusieurs fois de la France à l’Allemagne) sont vraiment visibles dans la cuisine.

Ce qu’il faut commander

Le plat classique de la région est la choucroute garnie à la saucisse et au chou, mais nous allons vous recommander le pain d’épices.

Les pâtisseries de Strasbourg regorgent de pains d’épices joliment décorés, surtout le jour de la Saint-Nicolas (6 décembre) et autour de Noël. Si vous visitez le célèbre marché de Noël de Strasbourg, un goûter au pain d’épice est indispensable. Le pain d’épices est également différent de celui que l’on trouve dans la plupart des villes de France, qui est plutôt un pain servi avec des produits salés comme le foie gras.

A boire

Le vin chaud épicé est omniprésent en France en hiver (ce n’est pas seulement un truc de Noël, vous en trouverez tout au long de l’hiver pour vous réchauffer) mais un bon vin chaud est l’accompagnement parfait du pain d’épices, surtout sur un marché de Noël.

Deauville

La côte nord de la France est parsemée de magnifiques stations balnéaires, dont Le Touquet, Etretat et Honfleur. Nous nous rendons à Deauville pour goûter à sa longue plage de sable et à son air d’élégance un peu fanée – et bien sûr aux fruits de mer.

Ce qu’il faut commander

Les moules-frites sont, de droit, une spécialité belge (la Belgique revendique même l’invention de la frite), mais passons outre, car on en trouve à peu près partout sur la côte nord de la France et elles sont aussi très délicieuses.

Il existe de nombreuses sauces différentes, mais nous pensons que les moules marinières classiques sont les meilleures – une simple sauce à base de vin blanc, d’ail et d’herbes vous permet de vraiment goûter les moules. Lorsque vous avez terminé votre seau de moules, trempez votre pain et les frites restantes dans la sauce et laissez le jus couler sur votre menton d’une manière sophistiquée et attrayante.

Et pour boire

Dans l’esprit de « piquer des trucs aux Belges », nous allons vous recommander la bière (mais peut-être pas avec vos moules).

La scène française de la bière artisanale a connu un véritable essor ces dernières années et il existe désormais des centaines de microbrasseries et de petites entreprises qui fabriquent de délicieuses bières, notamment dans le nord de la France. Nous aimons particulièrement les bières de la Brasserie Melusine (près de Nantes) et de La Moutte (près de Caen).

Rennes

Nous nous rendons dans la capitale de la région Bretagne pour nous imprégner de la culture bretonne, de la langue à l’histoire en passant par l’architecture et la gastronomie.

Que commander ?

Il ne peut y avoir qu’une seule chose : les crêpes. La spécialité bretonne par excellence est l’un des points forts de notre voyage. Il s’agit de délicieuses crêpes de sarrasin servies avec une variété de garnitures salées ou sucrées (et oui, il est tout à fait possible de manger des crêpes salées suivies de crêpes sucrées pour le dessert). Il existe des dizaines d’options de garniture, mais nous allons recommander le classique – jambon, fromage et un œuf.

Et à boire

Le cidre est l’autre spécialité de la région. La Bretagne est célèbre pour ses cidres – frais, au goût de pomme et rafraîchissants. Ils se marient parfaitement avec des crêpes ou avec l’autre produit alimentaire célèbre de la région, le gâteau Kouign-ammann – une pâte feuilletée délicate et sucrée.

Le Mont Saint Michel

La Bretagne et la Normandie se sont disputées sur de nombreux points au fil des ans, notamment sur la propriété du Mont-Saint Michel, la station touristique la plus connue de la région. Pour l’instant, il est en Normandie et il vaut la peine d’être visité, surtout en hiver, lorsque les visiteurs sont moins nombreux et que l’on peut vraiment apprécier l’aspect dramatique de l’ancienne structure qui émerge de la mer.

Que commander ?

Mont-Saint Michel est charmant, mais c’est aussi un haut lieu touristique, avec des prix à la hauteur. Nous vous conseillons donc de vous contenter d’un en-cas et de revenir sur le continent pour le dîner.

Nous vous conseillons donc de vous contenter d’un en-cas et de revenir sur le continent pour le dîner. Vous pensez peut-être avoir déjà mangé du camembert, mais oubliez la version crayeuse et insipide du supermarché. En Normandie, les vaches omniprésentes transforment l’herbe verte et luxuriante de la région en camembert humide, crémeux et mûr. Recherchez un camembert AOC pour être sûr de consommer un produit local.

À boire

La Bretagne et la Normandie cultivent toutes deux des pommes et fabriquent toutes deux du cidre (et ont une rivalité régionale compliquée concernant le récipient à boire), mais la Normandie a quelque chose d’encore mieux – la puissante eau-de-vie de pomme Calvados.

Paris

Vous pourriez écrire un livre (et beaucoup de gens l’ont fait) sur les bons restaurants à essayer à Paris, nous n’allons donc pas essayer de reproduire cela ici. Nous vous suggérons plutôt de faire ce que font les gens du coin : un pique-nique.

L’interdiction de la circulation sur les quais de la Seine a créé un bel espace au bord du fleuve qui, les soirs d’été, est rempli de jeunes gens qui ont pris une couverture, de la nourriture et des bouteilles de vin ou de bière. Profitez donc d’un dîner à prix raisonnable, de l’atmosphère animée et de ce qui est sans doute l’une des plus belles vues d’Europe.

. … et pour mentionner.

Ce n’est pas techniquement une spécialité française, mais selon le sondage annuel « Plat préféré des Français », le plat préféré des Français est le couscous.

Introduite en France par les immigrés nord-africains, la couscouserie est aujourd’hui un élément incontournable de la rue principale française. Dans la plupart des endroits, la coutume veut que l’on vous serve un grand plat de couscous et une soupière de tajine végétarien, puis que vous commandiez votre viande (brochettes d’agneau, saucisses merguez, etc.) séparément.

Non seulement c’est délicieux, mais le prix est généralement très raisonnable.

L’équipe de la rédaction

Radio Maritima

Facebook Radio Maritima

Twitter Radio Maritima

Quitter la version mobile