7 décembre 2022
Grèves et pénurie de personnel : Comment les voyages en France seront affectés cet été

Grèves et pénurie de personnel : Comment les voyages en France seront affectés cet été

Avec la levée de la quasi-totalité des restrictions imposées par le Covid, l’été 2022 était censé être l’année de la reprise des voyages et du tourisme – mais le manque de personnel et les grèves laissent présager une saison difficile en France.

La haute saison des voyages d’été n’est pas encore entamée, et pourtant, des rapports font état de longues files d’attente dans les aéroports et les gares, et les syndicats mettent en garde contre une aggravation de la situation.

Voici ce que nous savons des mois à venir :

Compagnies aériennes

Jusqu’à présent, les perturbations les plus graves se sont concentrées sur le transport aérien, où le manque de personnel et les grèves constituent les principaux problèmes.

Les syndicats ont prévenu que les aéroports français sont confrontés à une grave pénurie de personnel et qu’en raison des exigences en matière de formation et de contrôles de sécurité, les postes actuellement vacants ne pourront pas être pourvus avant le début des vacances d’été en juillet.

Il s’agit d’un problème à l’échelle européenne et, jusqu’à présent, la France a connu moins de problèmes que certains de ses voisins, notamment le Royaume-Uni, l’Irlande, l’Allemagne et la Suède, où les passagers aériens ont signalé des scènes chaotiques dans les terminaux et des files d’attente s’étirant jusqu’à la porte.

Toutefois, de longues attentes, notamment pour les vols long-courriers, ont été signalées dans les deux aéroports parisiens et les syndicats ont mis en garde contre le pire. Les passagers sont invités à vérifier attentivement l’heure d’arrivée recommandée par leur compagnie aérienne.

Jusqu’à présent, les problèmes se sont surtout concentrés sur Paris, les aéroports régionaux français étant moins touchés.

Aux pénuries de personnel s’ajoute la menace d’une grève.

Le personnel de l’aéroport, y compris celui chargé de la sécurité, a déjà débrayé à l’aéroport Charles de Gaulle, entraînant l’annulation d’un quart des vols en partance, et des mouvements de grève plus importants sont prévus pour juillet.

Pour l’instant, seuls les aéroports d’Orly et de Charles de Gaulle sont concernés, mais les revendications des travailleurs – une augmentation de salaire pour faire face à l’augmentation du coût de la vie – sont susceptibles d’être partagées par le personnel dans toute la France, de sorte que l’action pourrait bien s’étendre à d’autres aéroports au cours de l’été.

Les 550 pilotes français employés par Easyjet ont écrit cette semaine au PDG de la compagnie pour dénoncer un « chaos sans précédent » et dire que le personnel a été « dupé » par les patrons. Aucun appel à la grève n’a été lancé, mais il est clair qu’il y a un certain mécontentement.

Les passagers de l’Eurostar ont signalé de longues files d’attente et des scènes chaotiques dans les gares de Londres St Pancras et de Paris Gare du Nord.
Le problème semble être une combinaison du manque de personnel et des contrôles renforcés exigés depuis la fin de la période de transition du Brexit. Ces contrôles sont en place depuis janvier 2021, mais la pandémie a fait que le nombre de passagers a été faible depuis lors. Il est conseillé à toute personne voyageant en Eurostar de se présenter à la gare suffisamment à l’avance.

Aucun problème majeur n’a été signalé sur les trains domestiques français de la SNCF et sur les lignes internationales à destination de l’UE.

Les trains sont généralement très fréquentés pendant l’été, surtout pendant les week-ends de pointe (voir ci-dessous), il est donc recommandé de réserver longtemps à l’avance.

Ferries

Pour se rendre en France depuis le Royaume-Uni ou l’Irlande, il est possible de prendre le bateau.

Après une longue interruption, P&O Ferries a repris son service entre Douvres et Calais, tandis que Brittany Ferries et DFDS assurent également des services réguliers entre la France, le Royaume-Uni et l’Irlande.

Aucun problème majeur n’a été signalé sur les lignes de ferry jusqu’à présent, mais il est rappelé aux passagers voyageant entre la France et le Royaume-Uni les restrictions supplémentaires en place depuis la fin de la période de transition du Brexit, tant pour les humains que pour les animaux de compagnie.

Voiture

Si vous prévoyez de passer des vacances en voiture en France, il est bon de connaître les « week-ends noirs ».

Il s’agit des week-ends où le prévisionniste Bison futé prévoit une circulation extrêmement dense sur les routes, qui coïncident généralement avec le début et la fin des vacances scolaires.

Cette année, les jours les plus difficiles pour la circulation sont les 9/10 juillet, 13-17 juillet, 23/24 juillet, 30/31 juillet, 6/7 août et 13/14 août.

Saison estivale

Les écoles françaises quittent l’école pour l’été le jeudi 7 juillet. Le week-end suivant risque donc d’être extrêmement chargé, car les familles françaises partent en vacances.

Le week-end du 30/31 juillet est également traditionnellement très chargé avec le retour des juilletistes (vacanciers de juillet) et le départ des aoûtiens (vacanciers d’août). Les enfants français reprennent l’école le jeudi 1er septembre, et tous les voyages devraient être plus calmes dès le début du mois de septembre.

L’équipe de la rédaction

Radio Maritima

Facebook Radio Maritima

Twitter Radio Maritima

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *