25 septembre 2022
Des pans entiers de la France placés en état d'alerte pour des tempêtes et des coups de vent après la canicule

Des pans entiers de la France placés en état d’alerte pour des tempêtes et des coups de vent après la canicule

Le pire de la récente vague de chaleur est peut-être passé, mais certaines parties du centre, de l’est et du nord-est de la France ont été placées en état d’alerte jeudi en raison du risque d’orages violents.

Malheureusement, le mauvais temps en France n’est pas tout à fait terminé.

Météo France a placé 25 départements du centre, de l’est et du nord-est de la France en alerte « orange », mettant en garde les habitants contre le risque d’orages violents ce jeudi et vendredi.

Les départements concernés sont l’Ain, l’Allier, les Ardennes, l’Aube, le Cantal, la Côte-d’Or, le Doubs, le Jura, la Loire, la Haute-Loire, la Marne, la Haute-Marne, la Meurthe-et-Moselle, la Meuse, la Moselle, la Nièvre, le Puy-de-Dôme, le Bas-Rhin, le Haut-Rhin, le Rhône, la Haute-Saône, la Saône-et-Loire, les Vosges, l’Yonne et le Territoire de Belfort.

Les prévisionnistes estiment que les orages arriveront vers midi et dureront jusqu’à la nuit de jeudi ou vendredi matin.

« Ces orages pourront être violents », prévient Météo France. Les météorologues prévoient des chutes de grêle localement fortes, de fortes précipitations -avec des cumuls de l’ordre de 30 à 50 mm en moins d’une heure- et de fortes rafales de vent, qui pourraient atteindre 70 à 90 km/h.

Mercredi soir, une partie de la région Pays de la Loire a connu de violents orages, dont certains ont provoqué des dégâts. Dans la ville de Le Coteau, la grêle a causé des dégâts importants. Le maire a déclaré à Franceinfo que la ville a été « dévastée par un torrent de grêle. » Aucun blessé n’a été signalé, mais il y a eu « des dégâts matériels considérables. »

En début de semaine, les départements de l’ouest de la France avaient également été placés en vigilance orange pour de violents orages.

Des endroits comme Bordeaux ont connu d’importantes chutes de grêle, que certains ont pu filmer :

Parallèlement, l’alerte orange pour la chaleur a été levée pour les six départements de l’est de la France qui connaissaient encore des températures élevées. La plupart des régions du sud, du sud-ouest et de l’ouest du pays sont revenues à un niveau d’alerte jaune.

L’équipe de la rédaction

Radio Maritima

Facebook Radio Maritima

Twitter Radio Maritima

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.