4 février 2023
programme immobilier en yvelines

Des conseils pour réussir son investissement dans l’immobilier

L’immobilier est, depuis peu, le secteur qui attire de plus en plus d’investisseurs. C’est en effet un domaine très lucratif qui permet de varier durablement ses sources de revenus. Toutefois, investir dans l’immobilier n’est pas donné à tout le monde. Vous devez suivre certaines règles et vous préparer efficacement pour la bonne marche de votre projet. Découvrez l’essentiel à savoir pour un investissement rentable dans l’immobilier.

Définissez vos objectifs

Le premier pas à faire quand il s’agit d’investissement immobilier est de bien définir votre projet. Si vous projetez par exemple d’investir dans l’immobilier aux Yvelines, vous devez avoir une idée claire à ce propos. Pour la petite anecdote, Yvelines est un département français d’Ile-de-France propice à ce type d’investissement notamment grâce au programme immobilier en yvelines.

Pour en revenir à votre investissement immobilier, il est donc important de définir clairement votre projet. Selon qu’il s’agit d’un projet d’acquisition d’appartement locatif ou habitable, vous devez vous préparer convenablement. En effet, cet investissement peut vous aider à plusieurs niveaux. Tant pour vous constituer des fonds de retraite ou un bon patrimoine immobilier, que pour vous garantir un avenir sûr.

Pour un parent qui doit prendre soin de sa progéniture, la témérité sera bien évidemment moindre qu’avec une personne vivant seule. D’autre part, il vous faut savoir le type de bien dans lequel vous souhaitez investir, et ce, avant d’entamer les visites.

Préférez-vous un appartement ou une maison ? Souhaitez-vous débourser dans le neuf ou dans l’ancien ? S’agit-il d’un investissement locatif ou résidentiel ? Où souhaitez-vous faire votre investissement ? Comment choisirez-vous le logement ? En trouvant les réponses à ces questions, vous aurez une vue claire sur vos objectifs.

Définissez votre capacité d’investissement

Pour éviter les déceptions (budget insuffisant, logement inaccessible…), il est important de connaître préalablement vos limites d’investissement. La majorité des investisseurs immobiliers finissent toujours par délaisser quelques détails de leur projet pour qu’il s’accorde à leur budget. Pour ne pas vous compter parmi ces derniers, il serait préférable de tailler en amont votre projet en fonction de votre budget. Ainsi, tenez compte de l’ensemble des frais associés à votre investissement : frais de dossier bancaire, charges du notaire, frais de garanties, etc.

Cependant, si vous visez du haut standing, il reste encore l’option des prêts immobiliers. La plupart des banques proposent des offres de crédit immobilier qui peuvent grimper jusqu’à 1/3 de vos rétributions nettes. Dans ce cas, un certain nombre de démarches administratives s’ajouteront notamment pour évaluer votre capacité d’apport personnel et d’autres détails.

Vous pouvez également profiter des procédés de défiscalisations immobilières comme la loi Pinel, la loi Denormandie ou le déficit foncier. Ces derniers financent en partie votre projet en se servant de vos impôts. Renseignez-vous sur les modalités d’application de ces différentes offres.

Pensez à un bon emplacement et à un bon logement

L’emplacement de votre logement est une chose importante pour la bonne marche de votre projet. En effet, choisir un bon emplacement pour votre logement, locatif de surcroît, est un atout de taille. En tant que propriétaireimmobilier, vous devriez privilégier les villes phares. Cela vous garantit d’avoir très rapidement des locataires, non seulement réguliers, mais également stables. En île-de-france par exemple, vous pouvez opter pour des villes comme Meudon, Clamart, Yvelines ou encore Nanterre. La plupart des gens qui louent préfèrent les logements disposant d’une accessibilité facile au commerce et au transport. Pensez-y également.

Par ailleurs, choisir un bon emplacement, c’est évaluer à travers une étude de marché les potentialités qu’offre votre futur logement. Faites appel à un professionnel pour vous aider en cela. Veillez également au type de logement dans lequel vous investissez. Visitez et examinez de fond en comble le logement avant de débourser une quelconque somme.

Certains biens immobiliers peuvent paraître bien bâtis à l’extérieur, quand bien même l’intérieur n’en vaut pas vraiment la peine. Aussi, devez-vous procéder à quelques améliorations dans le logement acquis pour attirer davantage de clients. Il est de notoriété que la plupart des locataires préfèrent les logements neufs.

Évaluez la rentabilité de votre logement futur et assurez-le

S’il s’agit d’un investissement immobilier locatif, la rentabilité de votre investissement doit vous intéresser pour le réussir. C’est d’ailleurs une étape cruciale, quel que soit l’objectif que vous visez en acquérant le bien immobilier. Il serait dommage d’acquérir un logement dont le coût de réaménagement dépasse son coût d’acquisition.

Ainsi, il est important de prévoir la rentabilité de votre investissement. Vous pouvez, pour ce faire, établir la rentabilité brute du bien. D’une manière simple, la rentabilité brute d’un bien est le rendement annuel net qu’il génère, comparé à son coût d’acquisition. En vous penchant sur ce critère, vous pourriez choisir entre deux biens immobiliers qui vous accrochent.

En outre, il est important de trouver un gestionnaire compétent pour votre investissement. Il aura entièrement à charge votre bien et vous en fera un compte-rendu régulier et un point financier ponctuel. En revanche, si vous vous sentez apte à tout gérer, vous pouvez vous passer de ce dernier. Il est également conseillé de souscrire à une assurance, notamment pour un investissement locatif.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *