25 septembre 2022
Des communes du nord de la France interdisent la baignade après la contamination des plages

Des communes du nord de la France interdisent la baignade après la contamination des plages

Les autorités du nord de la France ont interdit la baignade sur les plages d’Urville-Nacqueville, Ravenoville et Foucarville suite à une contamination bactérienne.

Nombreux sont ceux qui regretteront que la mer ne soit pas interdite – surtout en plein milieu de l’une des canicules les plus sévères de l’histoire du pays.

Vendredi soir, l’Agence régionale de santé de Normandie a mis en garde contre une contamination bactérienne de trois plages de la Manche – Urville-Nacqueville, Ravenoville et Foucarville. Les communes de La Hague et de Sainte-Mère-Eglise ont alors pris des mesures pour interdire la baignade.

Les décrets locaux mentionnent des niveaux élevés d’E. coli ainsi que d’Enterococcus dans l’eau.

Les experts estiment que la forte prévalence d’entérocoques est probablement due aux eaux usées.

« Dans le cas des plages de la Manche, le fait qu’il y ait des entérocoques est le signe qu’il y a une contamination fécale dans l’eau », a déclaré l’expert en maladies infectieuses Jean-Paul Stahl dans une interview à FranceInfo.

L’interdiction de baignade à Urville-Nacqueville durera au moins jusqu’au mardi 21 juin et ne sera levée que si les analyses montrent que la contamination s’est résorbée.

L’interdiction de se baigner sur les plages de Ravenoville et de Foucarville durera jusqu’au 30 juin.

Autres contaminations

La France a subi d’autres contaminations bactériennes ces derniers jours.

Vendredi, les habitants de Châteauroux, dans le département de l’Indre, ont été avertis de ne plus boire l’eau du robinet après la détection de niveaux élevés d’E. coli.

La source exacte de l’épidémie est inconnue.

Parmi les nombreuses hypothèses avancées par les scientifiques et les responsables locaux, on peut penser qu’il y a eu une sorte de fuite d’eaux usées ou que des bactéries provenant d’un abattoir ont pénétré dans l’approvisionnement en eau – E. coli se trouve souvent dans les intestins du bétail.

Les enfants et les nourrissons sont particulièrement vulnérables à cette bactérie. Les autorités locales ont interdit à ces groupes de se baigner ou de se doucher jusqu’à ce que l’eau soit considérée comme sûre.

L’équipe de la rédaction

Radio Maritima

Facebook Radio Maritima

Twitter Radio Maritima

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.