24 mars 2023
Comment faire un audit énergétique ?

Comment faire un audit énergétique ?

L’audit énergétique est un processus permettant d’analyser la consommation d’énergie d’un bâtiment ou d’un système et de proposer des mesures d’amélioration pour réduire cette consommation.

Un audit énergétique peut aider à identifier les sources de gaspillage d’énergie, les équipements inefficaces et les pratiques énergétiques inadéquates, ce qui peut entraîner des économies importantes sur les factures d’énergie et une réduction de l’impact environnemental.

L’audit énergétique est-il obligatoire en France ?

En France, l’audit énergétique est une démarche qui permet de réaliser un diagnostic de la consommation énergétique d’un bâtiment ou d’une entreprise afin d’identifier les actions à mettre en place pour améliorer son efficacité énergétique. Mais est-ce une démarche obligatoire en France ? Dans cet article, nous allons répondre à cette question.

Pour les entreprises

Tout d’abord, il faut savoir que l’audit énergétique est obligatoire pour certaines entreprises en France. En effet, la loi du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte (LTECV) a instauré une obligation d’audit énergétique pour les entreprises de plus de 250 salariés, ou celles dont le chiffre d’affaires annuel est supérieur à 50 millions d’euros et dont le bilan annuel est supérieur à 43 millions d’euros. Cette obligation est reconduite tous les quatre ans.

Les entreprises concernées doivent donc réaliser un audit énergétique de leurs activités, de leurs équipements et de leurs bâtiments, afin d’identifier les actions à mettre en place pour améliorer leur efficacité énergétique et réduire leur consommation d’énergie. Cet audit doit être réalisé par un auditeur énergétique indépendant et certifié.

Les particuliers ou les entreprises de moins de 250 salariés

En dehors de cette obligation pour les entreprises, il n’existe pas de dispositif réglementaire imposant l’audit énergétique pour les particuliers ou les entreprises de moins de 250 salariés. Cependant, il est fortement recommandé de réaliser un audit énergétique pour améliorer l’efficacité énergétique d’un bâtiment ou d’une entreprise et ainsi réduire sa consommation d’énergie et ses émissions de gaz à effet de serre.

De plus, certains dispositifs d’aides financières pour les travaux d’amélioration de l’efficacité énergétique, comme le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (CITE), peuvent exiger la réalisation d’un audit énergétique préalable.

Pour avoir plus de renseignements, n’hésitez pas à contacter notre SOS electricien 95.

Audit énergétique : Les étapes à suivre

Voici les étapes à suivre pour réaliser un audit énergétique :

Collecte de données

La première étape consiste à collecter toutes les données pertinentes sur le bâtiment ou le système, y compris les plans, les factures d’énergie, les contrats de service, les relevés de compteurs, les données météorologiques et autres informations pertinentes.

Analyse des données

Une fois que toutes les données ont été collectées, l’analyse des données peut commencer. Cela implique de comprendre comment l’énergie est utilisée dans le bâtiment ou le système, de repérer les écarts par rapport aux normes de consommation d’énergie et d’identifier les opportunités d’amélioration de l’efficacité énergétique.

Inspection du bâtiment ou du système

La prochaine étape consiste à effectuer une inspection sur place du bâtiment ou du système. Cela implique de vérifier l’état de l’équipement, de repérer les fuites d’air et d’eau, de vérifier l’isolation, de mesurer les niveaux d’éclairage, de repérer les pertes de chaleur et d’identifier d’autres problèmes potentiels qui peuvent affecter la consommation d’énergie.

Rapport d’audit

Une fois que toutes les données ont été collectées, analysées et que l’inspection sur place est terminée, il est temps de rédiger le rapport d’audit. Ce rapport doit inclure une évaluation détaillée de la consommation d’énergie actuelle, une analyse des écarts par rapport aux normes de consommation d’énergie, une liste des opportunités d’amélioration de l’efficacité énergétique et des recommandations pour la mise en œuvre de ces améliorations.

Mise en œuvre des recommandations

La dernière étape consiste à mettre en œuvre les recommandations du rapport d’audit. Cela peut impliquer la réparation ou le remplacement de l’équipement inefficace, l’installation de nouvelles technologies, la modification des pratiques énergétiques ou l’élaboration d’un plan de gestion de l’énergie pour s’assurer que les économies d’énergie sont maintenues à long terme.

Conclusion

En conclusion, l’audit énergétique est un processus important qui peut aider les propriétaires de bâtiments ou les gestionnaires de systèmes à économiser de l’argent sur leurs factures d’énergie, à réduire leur empreinte environnementale et à améliorer le confort et la sécurité de leur bâtiment ou système. En suivant ces étapes, vous pouvez réaliser un audit énergétique efficace et mettre en œuvre des améliorations significatives de l’efficacité énergétique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *