3 décembre 2022
bienfaits de monter à cheval

Avantages de l’équitation : à quel point est-il bon de monter à cheval

Pour les « non connaisseurs », ceux que le cheval est beau ok mais ne m’inspire pas, monter à cheval peut sembler banalement assis sur le dos avec une paire de rênes en main, les pieds dans les étriers, en attendant la balade c’est fini … Je peux vous assurer que j’en vois tellement comme ça. Je pense que c’est juste une mauvaise communication, car je suis sûre que s’ils étaient au courant des bienfaits de l’équitation et à quel point il est bon de monter à cheval, ils changeraient sûrement d’avis !

L’équitation en est-elle une à tous égards ? Sport ! Et comme tous les sports le font ?? Bien !! Exactement, mais pas seulement. L’équitation ne nous fait pas que du bien physiquement, mais apporte tellement de bienfaits pour le corps et l’esprit que dans certains cas elle peut aussi être utilisée comme thérapie.

L’équitation nous permet d’être en contact avec la nature, elle nous permet d’atteindre une forme physique remarquable, si nous voulons parler de fesses alors…, mais surtout, elle nous permet d’établir une relation avec une personne très intelligente et sensible animal : le cheval.

Alors allons voir en détail quels sont les bienfaits de monter à cheval.

Entraînement complet du corps

Il y a tellement de muscles impliqués à cheval : les jambes, les fessiers, le dos, les muscles des bras et les abdominaux. Pendant que le cheval bouge, nous stimulons et tonifions tous nos muscles, améliorant leur élasticité en suivant le rythme du cheval.

Il perd du poids

A cheval, on consomme plus ou moins de calories en fonction de l’allure. Par exemple, nous brûlons environ 2,8 calories par heure et par kg de poids au pas, 4 au trot et 6,3 au galop. Bien sûr, si votre intention de pratiquer un sport était de perdre du poids, je ne recommanderais pas l’équitation comme premier sport, mais c’est certainement mieux que de rester sur le canapé toute la journée à regarder la télévision, vous ne pensez pas ?

Favorise l’estime de soi

Préparer le cheval, le seller, le panser, nettoyer ses sabots, et peut-être même préparer son box et le nourrir, peuvent être des activités très fatigantes, mais aussi extrêmement amusantes. C’est le moment où s’établit une relation avec l’animal, le moment où la confiance mutuelle et ses faiblesses sont mises à l’épreuve, et l’on perçoit véritablement la puissance du cheval et en même temps sa docilité à se laisser approcher. Pouvoir « contrôler » un animal aussi majestueux et fort a un effet bénéfique sur l’estime de soi et la conscience de soi, enseigne le respect mutuel et stimule la conscience du moment présent, rapprochant l’équitation de la pratique du yoga.

Une aide à la tension artérielle

Proportionnellement à la tonification musculaire, en montant à cheval on entraîne également les systèmes cardio-vasculaire et respiratoire. La fréquence cardiaque augmente en fonction du rythme. Notre cœur commence à pomper plus de sang, ce qui nous aide à mieux contrôler la tension artérielle.

Améliorer la perception de notre corps

L’équilibre en selle, les changements de direction et les mouvements du cheval envoient des stimuli continus à nos organes d’équilibre. Cela nous permet de mieux mesurer la perception de notre corps dans l’espace tout au long de l’entraînement, en améliorant notre concentration, nos réflexes et notre équilibre, notre coordination et notre posture.

Bref, l’équitation est une pratique pleine de bienfaits qui touche de nombreux aspects différents de notre personne, nous rapprochant de la nature, nous rapprochant du cheval, mais surtout, nous rapprochant de nous-mêmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *